PubGazetteHaiti202005

Séisme: le dernier adieu à Jean Gabriel Fortuné, retrouvé mort sous les décombres de son hôtel 

...

Les funérailles officielles de Jean Gabriel Fortuné, baron du département du Sud, ont été chantées ce samedi 28 Août dans la ville des Cayes. Sa dépouille repose sur sa terre natale sur l'habitation Péan à Ferme Le Blanc, 4e section de Torbeck. Des officiels du gouvernement dont le Premier ministre Ariel Henry et des anciens sénateurs et députés sont venus rendre un ultime hommage à celui qu'on a décrit comme un homme respectable, avec son franc parler.

 

Des officiels se défilent l'un après l'autre ce samedi matin sur le gazon artificiel du nightclub La Cretonne sur la route nationale No 7. De très tôt, la dépouille de l'homme politique aguerri a été exposée dans cet espace gigantesque. Sa bière enveloppée par le bicolore haïtien, comme pour montrer la valeur de cet homme, fin connaisseur de l'administration publique. 

 

Celui qui a été ancien maire, ex-député, ancien sénateur, conseiller du président et pressenti pour être Premier ministre a reçu un hommage vibrant digne de son parcours.

Gary Bodeau, ancien président de la Chambre basse affirme que Gabriel Fortuné menait une bataille pour la masse. Gabo croyait dur comme fer être capable de reconsillier le pays, dit-il. « C'est pourquoi, il ( Jovenel Moïse) l'avait mis sur une liste de premiers ministrables. Si Gabo était ratifié comme Premier ministre, peut-être le sort du Président Jovenel Moïse aurait été différemment », jure Gary Bodeau, ex vice-président de l'Assemblée nationale. « Quand on est pas dans la corruption, on ne participe pas à l'armement des quartiers populaires, c'est impossible d'être accepté », a fait remarquer l'ancien député de Delmas.

L'émotion couvrait la voix de la fille unique du défunt Gabriel Fortuné, âgée de 17 ans. Christève Fortuné n'a pas manqué de rendre un vibrant hommage à son père. « Comment oublier l'ami fidèle et généreux, l'accompagnateur dont il a toujours été », témoigne la fille de Fortuné. Elle rend hommage à celui qui lui appris patiemment tant de choses, l'a éduquée afin de lui donner les armes pour affronter sereinement la vie. Pour elle, papa l’avait préparée à tant de choses y compris à accepter son départ.

La fille unique de Gabriel Fortuné l’a remercié de l'avoir rendu « si riche, non pas avec de l'argent, mais avec beaucoup d'amour et de la tolérance ».

La vie de l’homme politique Jean-Gabriel Fortuné a été unanimement saluée. Pour plus d'un, il a été un papa, un conseiller, un éducateur, un conseiller, un homme d'État. « Ta vision dépassait la ville des Cayes », poursuit la mairesse intérimaire de la ville des Cayes. 

« Il a fait œuvre qui vaille.Tu sentais venir la mort, tu sentais venir la fin. Quelques jours avant ce départ, tu disais que tu étais fatigué de vivre. Tu laisses les maires qui n'ont rien reçu comme salaire depuis 20 mois, tu laisses les Cayes sans la cité administrative », a renchéri Michèle Sylvie Rameau, mairesse intérimaire des Cayes.

Présent aux obsèques funèbre, Eric Jean-Baptiste, dit être là pour rendre un dernier hommage à un patriote, quelqu'un qui aime ce pays. « Par respect pour le parcours et le travail de Gabriel Fortuné. Chaque citoyen doit voir M. Fortuné comme un modèle qui sait servir l'État. Mon seul regret c'est que Gabriel est parti sans avoir dit qui a livré le défunt président Jovenel Moïse », lâche le secrétaire général du RDNP.

Le sénateur Pierre François Sildor salue le départ du capitaine Gabo. « L'homme qui a gravi tous les échelons dans la vie politique du département. Son combat contre la corruption est connu de tous », a reconnu le sénateur en fonction profitant de l’occasion pour saluer le départ d'un leader national.

« Il était fondamentalement attaché aux valeurs de la démocratie, de liberté et de justice sociale. La reddition des comptes et l'égalité devant la loi sont les deux piliers fondamentaux de la démocratie », se souvient le parlementaire en fonction.

Si pour la mairesse, nous n'avons pas le temps de pleurer tous ceux qui sont partis, elle estime que les cœurs de tous sont fissurés. 

« Gabriel était quelqu'un sur qui on pouvait compter. Il a gravi tous les échelons sans avoir oublié ses origines. L'ex sénateur Jean Gabriel Fortuné, vice président de la commission anti-corruption à la 49e législature, dénonçait avec rage les comportements des corrompus au sein du parlement », a-t-il relaté.

Son frère aussi a prononcé des mots élogieux. « On le respecte parce qu'il savait discuter et faire le débat », lance M. Fortuné.

La cérémonie funèbre a été célébrée par le Monsieur Jannot Luxama, célébrant principal.

Toute une panoplie d'acteurs ont pris part à cette cérémonie funéraire dont des anciens sénateurs et députés : Youri Latortue, Francky Exius, Jean David Génesté, Gary Bodeau. Des membres du gouvernement étaient présents dont le Premier ministre Ariel Henry, le chancelier Claude Joseph, le ministre de la Planification, Simon Dieuseul Desras. Des anciens sénateurs Edo Zenny, Jean Renel Senatus.

 

 

Michelson Césaire

Category

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Oct 20, 2021
Après 2 défaites enregistrées lors des 2 premières journées de la compétition face au Bayern Munich (0-3) et au Benfica (3-0), le club catalan a réussi à vaincre le Dynamo Kiev pour son 3e