PubGazetteHaiti202005

L’envoyé spécial des USA pour Haïti, Daniel Foote démissionne pour protester contre la  déportation des migrants haïtiens par l’administration Biden

Daniel Foote, ex envoyé spécial des USA en Haïti

L’envoyé spécial des États-Unis pour Haïti, Daniel Foote a remis sa démission ce mercredi 22 septembre 2021 au secrétaire d’Etat américain Antony Blinken. Cette décision survient selon la lettre suite à la décision des États-Unis d'expulser des milliers de réfugiés haïtiens et d'immigrants illégaux vers Haïti.

 

Dans une lettre poignante, l’envoyé spécial a fait part de sa plus profonde déception considérant plusieurs faits survenus récemment dans l’actualité haïtienne. Le diplomate dit ne pas vouloir s’associer à la décision inhumaine et contre-productive des États-Unis d'expulser des milliers de réfugiés haïtiens et d'immigrants illégaux vers Haïti. Un pays qui, dit-il, est pris au piège de l’insécurité et des gangs armés, embourbé dans la pauvreté, otage de la terreur, des enlèvements, des vols et des massacres de gangs armés. « L'État effondré est incapable d'assurer la sécurité ou les services de base », fait remarquer Daniel Foote qui estime que « l'afflux migratoire ne fera qu'augmenter à mesure que nous ajouterons à la misère inacceptable d'Haïti ». 

 

Pour Daniel Foote, « les Haïtiens ont besoin d'une aide immédiate pour rétablir la capacité du gouvernement à neutraliser les gangs et rétablir l'ordre par le biais de la police nationale d’Haïti et l' opportunité de tracer leur propre voie, sans marionnettes internationales et sans candidats privilégiés mais avec un véritable soutien pour cette voie ».

 

« La semaine dernière, les ambassades des États - Unis et d' autres à Port -au-Prince ont publié une autre déclaration publique de soutien au Premier ministre de facto non élu , le Dr Ariel Henry en tant que leader par intérim d'Haïti, et ont continué à vanter son « accord politique » sur un autre accord plus large et antérieur dirigé par la société civile », souligne-t-il estimant que ce cycle d'interventions politiques internationales en Haïti a constamment produit des résultats catastrophiques.

 

En tant qu’envoyé spécial, Daniel Foote s’est entretenu avec plusieurs acteurs de la vie nationale après l’assassinat de l’ancien président de la république Jovenel Moïse.

 

 

 

Par : Daniel Zéphyr

Category

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Oct 20, 2021
Après 2 défaites enregistrées lors des 2 premières journées de la compétition face au Bayern Munich (0-3) et au Benfica (3-0), le club catalan a réussi à vaincre le Dynamo Kiev pour son 3e