PubGazetteHaiti202005

France-Élections: Christiane Taubira candidate à la présidentielle 2022

Christiane Taubira

L'ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira, déjà dans la course à la présidentielle en 2002, a officialisé ce samedi 15 janvier sa candidature pour le scrutin de 2022 lors d'un rassemblement militant pour l'union de la gauche à Lyon.


Une candidate de plus pour la gauche française. L'ex-ministre Christiane Taubira a officialisé, samedi 15 janvier, à Lyon sa candidature à l'élection présidentielle. S'ajoutant aux nombreux candidats à gauche, elle a affirmé vouloir répondre "aux colères" face aux "injustices sociales".

Christiane Taubira a déclaré vouloir notamment convoquer une "conférence sur les salaires" et défendre un gouvernement "qui sache dialoguer au lieu de moraliser et de caporaliser".


L’ex-garde des Sceaux de François Hollande, connue notamment pour la loi reconnaissant l’esclavage comme un crime contre l’humanité et son combat pour l’ouverture du mariage aux couples homosexuels, met ainsi un terme à l’attente qu’elle avait suscitée chez une partie des électeurs de gauche le 17 décembre, lorsqu’elle a annoncé « envisager » d’être candidate, face à « l’impasse » d’une gauche fragmentée.

Son entrée en lice porte à six le nombre des principales candidatures à gauche, dont aucune ne franchit pour l'heure les 10 % d'intentions de vote dans les sondages.

Revigorer la démocratie 


"Je m'engage auprès de vous parce que je partage avec vous l'aspiration à un autre mode de gouvernement", a déclaré Christiane Taubira lors d'un discours à Lyon, dans le quartier de la Croix-Rousse.

"Il nous faut revigorer notre démocratie en réhabilitant le Parlement, en contrôlant l'action du gouvernement et en veillant à la séparation réelle et effective des pouvoirs", a-t-elle poursuivi, fustigeant le "mépris" du gouvernement d'Emmanuel Macron envers les Français et son goût de "la moralisation et la caporalisation".

Christiane Taubira a aussi dévoilé une partie de son programme avec des mesures concrètes au rang desquelles "l'émancipation de la jeunesse" avec sa proposition de verser 800 euros par mois aux étudiants pendant cinq ans ; "la justice sociale" avec la revalorisation du Smic et des petits salaires, en particulier dans le domaine de la santé ; ou encore l'accélération de "la transition écologique" avec la proposition d'une TVA à taux zéro pour les produits biologiques, combat qu'elle promet de porter au niveau européen.

La candidate est créditée actuellement de 3 % à 3,5 % dans les sondages. Lors de l'élection présidentielle de 2002 elle avait obtenu 2,32 % des suffrages exprimés au premier tour.

 

 

Avec AFP et Reuters

Category

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on May 19, 2022
Le sélectionneur haïtien, Jean Jacques Pierre, a publié ce mercredi 18 mai une liste de vingt deux (22) joueurs en vue des prochains matchs de la sélection haïtienne de football du 4 au 14