PubGazetteHaiti202005

Le ministère de la culture et de la communication: « Le Konpa direct, 66 ans déjà pour encore plus de vitalité »

Nemours Jean Baptiste

Lundi 26 juillet 2021,  a ramené les 66 ans de création du Compas Direct par le célèbre musicien Nemours Jean-Baptiste. Le Ministère de la Culture et de la Communication n’a pas oublié l’anniversaire de la musique nationale, marquée malheureusement par la mort dimanche à New-York du batteur et co-fondateur du mythique groupe Tabou Combo, Herman Nau, à la suite d’un AVC.
 
« De 1955 (année officielle de la naissance du compas direct), à nos jours, que de formations musicales et de figures légendaires ont suivi les chemins tracés par Nemours Jean-Baptiste considéré à juste titre comme le Père fondateur du compas. À leur façon, par leur création et par la diversité de leurs productions, ces héritiers ont porté, haut dans le vent, l’étendard de ce nouveau style musical né sur la terre d'Haïti », lit-on dans la note du ministre publiée le 26 juillet.
 
« Parmi ces ténors, on peut fièrement citer des légendes comme: les Difficiles et les Gypsies de Pétion-Ville, Shleu shleu, Skah-shah, Tabou combo, Système band, Tropicana d'Haïti, Magnum band, Volo Volo, l’Orchestre Septentrional l’Ensemble Select Coupé Cloué, Sweet Micky, Top Vice, Zin, Fantoms, Zenglen, T-Vice, Riské, Siwomyèl, Djakout Mizik, Artiz, Nu look, Carimi, Kreyòl la, Kaï, Vayb, Konpa O Féminin, Zafèm, Enposib. Le Compas ne pourrait exister durant 66 ans sans leurs inestimables contributions », a poursuivi cette note qui porte la signature du nouveau ministre de la culture, Jean Emmanuel Jacquet .
 
Ce 26 juillet 2021, au-delà de tous les efforts qu’il nous reste à faire pour rehausser davantage notre compas national, le Ministère de la Culture et de la Communication veut saluer tous les acteurs de la chaîne de production et du HMI. Les hommages vont d'abord à l’endroit des créateurs et des musiciens et s’étendent aux promoteurs et producteurs, aux maisons de disques… sans oublier les amants de la musique et de la danse compas.
 
« Le Ministère de la Culture et de la Communication ne saurait oublier non plus le groupe Ayitidans grâce auquel les projecteurs sont enfin braqués sur la danse compas. Une belle énergie », a fait remarquer le ministre Jacquet, indiquant que : « l'initiative récente du groupe contribue, parmi d'autres, à tracé le chemin qui doit mener, sans l’ombre d’un doute, vers la professionnalisation de cette danse. »
 
« Le Ministère de la Culture et de la Communication profite de la Journée du compas Direct pour souhaiter bonne célébration aux Haïtien.ne.s d’Haïti et de la diaspora. », a conclu le ministre Jean Emmanuel Jacquet dans cette note écrite dans les deux langues officielles du pays (français et créole).
 
Dimanche 25 juillet, la veille des 66 ans du compas, le batteur et co-fondateur du mythique groupe Tabou Combo, Herman Nau est décédé à New York. Il avait été frappé par un accident vasculaire cérébral ( AVC) le 11 juillet dernier. Le ministère avait salué son départ. 

« Le MCC salue le départ d'un batteur exceptionnel, un créateur de joie, un forgeur de destins, un artiste talentueux. Co-fondateur du Tabou Combo en 1968, Herman Nau aura marqué, par son charisme et son jeu, la musique populaire  haïtienne des soixante dernières années. Il est d'ailleurs parti à la veille de la célébration des 66 ans du compas, ce lundi 26 juillet 2021. Il nous manquera beaucoup! », avait écrit le ministère de la culture en hommage à ce grand musicien qui a laissé cet énorme patrimoine au pays qu’est le Tabou Combo.

 

 

 

Par Fenel Pélissier

Category

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Oct 20, 2021
Après 2 défaites enregistrées lors des 2 premières journées de la compétition face au Bayern Munich (0-3) et au Benfica (3-0), le club catalan a réussi à vaincre le Dynamo Kiev pour son 3e