PubGazetteHaiti202005

Rencontre entre le Premier ministre Garry Conille et l’ambassadeur américain en Haïti Dennis Hankins

.

Le Premier ministre Garry Conille s’est entretenu ce mardi 11 juin avec l'ambassadeur américain en Haïti, Dennis Hankins. La discussion s’est principalement portée sur la situation générale du pays, avec un accent particulier sur la crise sécuritaire qui sévit actuellement et l'appui des États-Unis à la Mission multinationale d'appui à la sécurité, informe la primature dans une publication sur les réseaux sociaux.

 

Le premier ministre Garry Conille multiplie les rencontres avec l’international depuis sa nomination. Hier lundi, selon le bureau de communication de la primature, il a eu un entretien avec avec le représentant des Etats-Américains en Haïti (OEA), l’Ambassadeur Christobal Dupouy pour discuter de la Coopération de l’Organisation régionale avec Haïti. Ce mardi, le chef du gouvernement a rencontré l’ambassadeur des États-Unis en Haïti. 


« Le Premier ministre, SEM Garry Conille, s'est entretenu ce matin avec l'ambassadeur américain M. Dennis Hankins, autour de la situation générale du pays, notamment de la crise sécuritaire et de l’appui des Etats-Unis à la Mission multinationale d'appui à la sécurité », peut-on lire dans un communiqué, indiquant que « Les deux hommes sont convenus de l'affermissement des liens d’amitié entre Haïti et les États-Unis et du renforcement de la coopération bilatérale au service du développement ».

La rencontre entre Garry Conille et Dennis Hankins s’est tenue ce mardi matin, le jour même de la publication de l’arrêté nommant le cabinet ministériel. 
Il faut rappeler que les États-Unis sont les principaux instigateurs du déploiement en Haïti de la force multinationale de sécurité qui sera dirigée par le Kenya. L’arrivée des premières troupes est prévue dans au moins deux semaines, selon une annonce faite par le président kenyan, William Ruto.

 

 

 

Par: Daniel Zéphyr

Category

Politique

Culture

Economie

Post on Jul 08, 2024
La Citibank mettra fin à ses opérations en Haïti en raison d’une demande faible de la part des clients institutionnels et d’une baisse de l’activité bancaire internationale, mettant ain

Sport