PubGazetteHaiti202005

Vers une meilleure prise en charge de la diaspora haïtienne: le MHAVE et la COODAH signent un accord-cadre de partenariat

.

Dans un communiqué publié ce mardi 12 octobre, le Ministère des Haïtiens Vivant à l'Étranger (MHAVE) annonce la signature d'un Accord-Cadre avec la Coalition des Organisations de la Diaspora Haïtienne (COODAH).


Cet accord paraphé entre  la ministre du MHAVE Judith Auguste Nazareth et les représentants de COODAH  Pierre Jean Raymond André ( président) et Jean Alix Prophète ( représentant en Haïti) doit faciliter non seulement une meilleure prise en charge de la communauté haïtienne à l'extérieur en lui offrant des services publics  de meilleure qualité mais aussi promouvoir l'implication de cette diaspora plurielle dans les domaines social, économique, culturel..., selon la note. 


Dans ce communiqué, les deux parties font éloge de cette diaspora qui représente un vecteur primordial pour le développement d'Haïti dont la contribution à la vie nationale est on ne peut plus indispensable, jugent-elles.


Dans l'accord, neuf (9) articles définissent les méthodes à adapter en vue de donner un sens à cette démarche du MHAVE et de la COODAH:

-Mettre à la disposition de la Coalition des Organisations de la Diaspora Haïtienne (COODAH) des outils administratifs favorisant son implantation dans le pays;

-Promouvoir la construction des réseaux d’échanges permanents entre les Haïtiens de la diaspora et le MHAVE à travers la Coalition des Organisations de la Diaspora Haïtienne (COODAH);

-Entretenir des relations avec des organismes nationaux et internationaux pour identifier les ressources humaines et financières capables de contribuer au développement d’Haïti ;

-Elaborer dans le cadre d’une initiative de développement harmonieux et durable des projets et investissements attrayants pour les Haïtiens de la diaspora sous le patronage du Gouvernement de la République d’Haïti;

-Faciliter l’intégration politique, économique, sociale et culturelle de la diaspora dans le développement du pays. 


Dans les articles 3, 4 et 5 la mission de la COODAH et du MHAVE est clairement établie. Alors qu'à travers les points 6, 7, 8 et 9 les moyens facilitant l'aboutissement de la démarche des 2 instances eu égard aux modalités définies et l'entrée en vigueur de cette entente, ont été précisés.


Soulignons que la constitution de 1987 amendée et la loi du 25 janvier 1995 créant le MHAVE lui confère la liberté d'agir en contrôlant les conditions dans lesquelles vivent les Haïtiens qui sont en dehors du territoire national mais aussi de faciliter leur implication dans des domaines divers visant le développement de la mère-patrie.  

 

 

 

Par: Valéry FELIX
fvalery751@gmail.com

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Oct 20, 2021
Après 2 défaites enregistrées lors des 2 premières journées de la compétition face au Bayern Munich (0-3) et au Benfica (3-0), le club catalan a réussi à vaincre le Dynamo Kiev pour son 3e