PubGazetteHaiti202005

Me Reynold Georges, signataire de l’accord du 11 septembre, accuse Ariel Henry de népotisme

Me Reynold Georges

À l'émission « Le rendez-vous avec Volcy Assad » sur Gazette Haïti mercredi 4 mai 2022, Me Reynold Georges, connu pour son franc parler, a accusé le premier ministre Ariel Henry de pratiquer le népotisme au sein du gouvernement. 

Lors de cette interview, Il  est retourné sur les événements du 6 et 7 juillet qui ont débouché sur l'assassinat du président Jovenel Moïse et la prise du pouvoir du premier ministre Ariel Henry, au grand dam de Claude Joseph, avec qui  Me Georges a des démêlés un peu personnels:

« C'est moi qui ai appelé le PM désigné, Ariel Henry, pour lui dire qu'il doit sortir de son silence après l'assassinat de l'ex président Jovenel Moïse », a révélé le dirigeant de ALAH. Me Reynold Georges a confie que c’est lui qui avait demandé au premier ministre de déclarer que « Claude Joseph n’est pas premier ministre, mais un membre de son cabinet ministériel ».

« Se mwen ki bay (Ti Claude) kou an », s'est enorgueilli l'homme de loi qui a voulu se venger de l’ex chancelier pour avoir rappelé en Haiti des membres de sa famille en poste à l’étranger.

« Ariel Henry bwè Nou »

Parallèlement, il s’en est également pris au premier ministre Ariel Henry qu'il accuse de pratiquer le népotisme car « ce ne sont que des membres de sa famille qu'il veut intégrer au sein du gouvernement », sans donner de preuves, même sous l'insistance de l'animateur, de l’émission Volcy Assad.

Me Georges dit supporter encore Ariel Henry même s’ « il a berné ( Li bwè Nou! ) tous les signataires de l'accord du 11 septembre à l'exception du SDP et de la responsable du parti Fusion, Edmonde Supplice Beauzile ».


« Se preske chak jou siyatè akò 11 septanm yo ap mande m pou m désolidarize m ak PM Ariel Henry. Menm manm nan pati mwen an ( ALHA) car le premier ministre n'a pas respecté ses promesses, ni aucun article de cet accord qui avait prévu, entre autres, la formation d'un gouvernement, la mise sur pied d'un conseil électoral provisoire et un conseil consultatif. Même mon parti ALHA, qui devrait faire partie du gouvernement, a également été mis de côté. Ils ont tous peur de moi », a balancé l'ancien constituant de 1986 qui a vanté ses « bons offices », ses « conseils judicieux » aux côtés de plusieurs anciennes personnalités politiques.


Me Reynold Georges qui rappelle que sa dernière conversation avec Ariel Henry remonte au mois de décembre 2021 l'hexorte quant à un vaste mouvement de soulèvement qui profile à l’horizon si rien n'est fait dans les meilleurs délais pour résoudre le problème de l'insécurité.

Malgré qu’il dresse un bilan très sombre des 9 mois de gouvernances du premier ministre Henry, Me Georges n’entend pas quitter le navire comme bien d’autres. Il reste toujours un allié du gouvernement. 

 

 

James Jean Louis jameslouin86@gmail.com

Category

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on May 19, 2022
Le sélectionneur haïtien, Jean Jacques Pierre, a publié ce mercredi 18 mai une liste de vingt deux (22) joueurs en vue des prochains matchs de la sélection haïtienne de football du 4 au 14