PubGazetteHaiti202005

L’ambassadeur américain Kenneth Merten  fait son come back  en Haïti

Martelly et Merten

L’ambassadeur américain Kenneth Merten en poste en Haïti sous le règne de Michel Martelly est de retour. 

Celui qui a toujours été considéré par l’ancienne opposition comme un allié sûr du pouvoir de Martelly vient d’être nommé chargé d’affaires à l’ambassade des USA en Haïti. C’est le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken qui en a fait l’annonce ce mardi via son compte Twitter. 

« Je suis fier d'annoncer que l'Ambassadeur Kenneth Merten reviendra à @USEmbassyHaiti pour servir en tant que Chargé d'Affaires.  Les États-Unis sont un partenaire indéfectible d'Haïti et nous restons déterminés à soutenir le peuple haïtien », a écrit le secrétaire d’Etat américain. 

C’est une note de l’ambassade américaine sous Kenneth Merten qui avait contesté les résultats des élections en 2010 plaçant le candidat de INITE Jude Celestin en première position. Une note qui a provoqué une vague de violences orchestrées par les partisans du candidat du PHTK. Le candidat Michel Martelly arrivé en troisième position allait par la suite se retrouver à la surprise générale à la deuxième place derrière Mirlande Manigat, vaincue au second tour, selon les résultats du CEP.

Durant son mandat, le président Joseph Michel Martelly avait bénéficié du soutien indéfectible de Kenneth Merten. Empêtré dans une question de double nationalité agitée par le sénateur d’alors Jean Charles Moīse, c’est encore l’ambassadeur Merten qui, au Palais National, est intervenu pour clore ce dossier assumant que « le président Martelly est Haïtien ».

Rappelons aussi que Pierre Louis Opont president du CEP ayant organisé les élections de 2010, quelques années plus tard allait confirmer l’intervention de l’ambassade américaine en Haïti pour faire sortir Jude Celestin de la course et favoriser du coup l’élection de Martelly. 
« Nous ne voulons pas de Jude Celestin », voilà la phrase qui avait fait changer les résultats. 

Kenneth Merten avait été décoré par le président Michel Martelly  á la fin de son mandat. Il lui a décerné la Médaille de l’Ordre Honneur et Mérite au grade Grand Croix Plaque Argent lors d’une cérémonie au Palais National en présence du Corps Diplomatique. 


Kenneth Merten est de retour en Haïti dans un autre contexte marqué par la signature d’un accord entre l’ancienne opposition au PHTK et le premier ministre Ariel Henry nommé par Jovenel Moïse 48 heures avant son assassinat. 

 

 

 

Par Gazette Haïti

Category

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Oct 20, 2021
Après 2 défaites enregistrées lors des 2 premières journées de la compétition face au Bayern Munich (0-3) et au Benfica (3-0), le club catalan a réussi à vaincre le Dynamo Kiev pour son 3e