PubGazetteHaiti202005

Accusée par Joana Dorcéus d’avoir transmis ses déclarations à ses ravisseurs, la PNH dément et dénonce un auto-kidnapping 

L' artiste Joana Dorcéus

La chanteuse et danseuse Joana Dorcéus, kidnappée le 17 janvier 2021, est revienue mardi sur cet incident à l'émission Panel Magik. La victime a révélé que « ses ravisseurs ont été mis au courant de ses déclarations faites à la DCPJ ». La porte-parole de la police, Marie Michelle Verrier qui intervenait à l'émission Première occasion sur Radio Caraïbes, mercredi 13 octobre, dément publiquement les déclarations de la danseuse Joana et parle d’auto-kidnapping dans l’objectif d’appliquer pour une demande d’asile.


D'entrée de jeu, la porte-parole porte un démenti formel aux déclarations de Joana Dorcéus faites sur les ondes de Magik 9. Elle explique qu' « un dossier en cours à la DCPJ ne peut être révélé ».

Selon Mme Verrier, le dossier de Joana Dorcéus n'est autre qu'un auto-kidnapping planifié par la danseuse en vue d’appliquer pour « une demande d'asile ».

« Oui cette dame a effectivement déposé une plainte à la DCPJ, racontant qu'elle a été kidnappée. Voilà que l'enquête a révélé que ses propos étaient faux. (Par exemple), elle avait fait savoir que son téléphone était brisé, cependant son portable a continué d'émettre lors de son enlèvement », a confié la porte-parole de la PNH, Marie Michelle Verrier.

« Ses deux enfants n'avaient pas encore de visa et elle avait donc besoin de faire le suivi pour eux. Elle avait même fait la demande d'un certificat aux enquêteurs qui par la suite ont rejeté la requête », déclare Mme Verrier soulignant qu'au moment que des agents de la DCPJ s’apprêtaient à procéder à son arrestation, Joana Dorcéus s'est empressée de laisser le pays.

La porte-parole annonce que Joana Dorcéus sera poursuivie par les autorités policières haïtiennes avec le concours de l'Interpol.

Selon Marie Michelle Verrier, toutes les déclarations rapportées par Joana sur Magik 9 sont « fausses ».  Elle a expliqué qu'elle était sous la surveillance d'un enfant de neuf ans, et c’est ce qui lui a permis de se sauver des mains de ses ravisseurs, propos rejetés par la porte-parole.

« En outre, Madame Joana Dorcéus a révélé que sa voiture avait essuyé des projectiles au moment du rapt, non loin de son domicile, alors que les enquêteurs ont découvert que les faits se sont révélés faux », indique l'inspectrice Verrier.

 

 

 

Par Juhakenson Blaise

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Oct 20, 2021
Après 2 défaites enregistrées lors des 2 premières journées de la compétition face au Bayern Munich (0-3) et au Benfica (3-0), le club catalan a réussi à vaincre le Dynamo Kiev pour son 3e