PubGazetteHaiti202005

Décès du troubadour Rodrigue Milien, une pluie d’hommages 

L'artiste Rodrigje Milien

Le célèbre chanteur haïtien Rodrigue Millien est décédé ce vendredi à Miami, annonce faite par le journaliste Patrick Eliancy sur Facebook. Information confirmée par sa fille Rosmy Milien Parady vivant à Paris, jointe au téléphone qui a fait parvenir à la rédaction de Gazette Haïti un texte très émouvant à travers lequel elle raconte comment elle a appris la nouvelle de la mort de son père: 
« Aucun cri, aucune larme. Juste le souffle qui devient de plus en plus lourd et ma main qui tremble. Je sens une partie de moi qui s’en va », écrit-elle.

 Après avoir été hospitalisé pendant plusieurs mois, Rodrigue Millien a rendu l'âme « laissant derrière lui un répertoire chargé de classiques, tels que: Confession, Mwen ta renmen konnen, Rakèt, Nesesite, etc », a rappelé sur Twitter le critique musical Johnny Celicourt.
 
Dans un espace d'un mois, l’industrie musicale haïtienne a vu partir dans l’au-delà plusieurs musiciens de renom qui ont marqué chacune leur passage dans la musique haïtienne à leur manière.
 
Après l’annonce de la mort subite en début du mois de septembre, du chanteur vedette du groupe musical Tropicana en l’occurrence Yvenel Étienne dit Soré, du maestro Isnard Douby de la formation musicale System Band et du batteur Herman Nau, un des fondateurs du groupe Tabou Combo en juillet dernier, l’industrie musicale haïtienne est à nouveau en deuil.
 
Le chanteur-compositeur Rodrigue Millien connu surtout pour le refrain «  Mwen pap janm bliye ou cheri pou tout  saw ou pase pou mwen », est décédé en Floride ce vendredi après avoir été pendant longtemps admis à l’hôpital. 
La nouvelle annoncée par le journaliste Patrick Eliancy a été confirmée par la fille du chanteur Rosmy Milien Parady qui vit en France. Jointe au téléphone, elle a fait parvenir un texte à la rédaction de Gazette Haïti pour exprimer ses émotions :
« Aucun cri, aucune larme. Juste le souffle qui devient de plus en plus lourd et ma main qui tremble. Je sens une partie de moi qui s’en va », écrit l’animatrice d’une émission Vaudou « MINOKAN » sur la chaîne de télévision HLIVE à Paris. 

Par ailleurs, elle exprime son incertitude a pouvoir rendre un dernier hommage à son père en raison des restrictions sanitaires imposées pour des voyages aux États-Unis. 
 

« C'est avec difficulté que j'écris ces misérables mots qui expriment si mal les regrets et la peine que j'éprouve.
A l'heure-ci, tout est incertain.
Le Covid et les restrictions sanitaires en vigueur ne garantissent pas que je puisse venir te dire au revoir.
Ce me rend inconsolable », s’attriste l’auteure du livre titré : « Du de chemin de croix au chemin des loas ».

Le chanteur Rodrigue Millien a charmé la génération 70-80 avec des chansons à succès avec son compère Toto. 

Une pluie d’hommages est rendue au troubadour sur les réseaux sociaux. 

 « Chanteur, auteur-compositeur, parolier, comédien, Rodrigue a laissé un répertoire rempli de classiques parmi lesquels « Confession », « Je voudrais savoir », « Blackberry », « Nécessité », etc », a tweeté le critique musical Johnny Célicourt. 

« Ce matin un autre grand musicien haïtien est parti. Un ami, un grand compositeur, un acteur, un plaisantin. Quelqu'un qui ne laisse personne indifférent quand il entre dans votre vie. Va en paix Rodrigue Millien », a pour sa part publié le keyboardiste Fabrice Rouzier. 

« Une guitare qui pleure pour accompagner une déclaration d’amour éternel
Célèbre chanson de Rodrigue Milien - Confession youtu.be/9RRGSdthp34 via @YouTube », tel est l’un des tweets du rédacteur en chef du journal Le Nouvelliste, Frantz Duval de toute une série publiée depuis l’annonce du décès du chanteur. 

 

En hommage à Rodrigue Milien, AlterRadio du groupe Alterpresse donne rendez-vous ce soir à 8:00PM afin de (re)découvrir l’immense talent de ce grand musicien haïtien: 

« La musique de Rodrigue Milien, ce soir à 8:00PM à #SamediTroubadour sur AlterRadio 106.1 FM pour saluer la mémoire de celui qui a su divertir sans mesure, mais aussi chanter avec humour des travers de la société haïtienne ».


 
 

 

Par Fenel Pélissier

Category

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Oct 20, 2021
Après 2 défaites enregistrées lors des 2 premières journées de la compétition face au Bayern Munich (0-3) et au Benfica (3-0), le club catalan a réussi à vaincre le Dynamo Kiev pour son 3e