PubGazetteHaiti202005

Le parti ASE ne signera pas l’accord d’Ariel Henry pour protester contre son comportement dans l'enquête sur l'assassinat de Jovenel Moïse

Le leader de ASE,  Cholzer CHANCY

L'ex président de la Chambre des députés, président de l'Alliance Pour une Société Sans Exclusion ( ASE) Cholzer Chancy était pourtant prêt à signer l'accord proposé par le premier ministre Ariel Henry mais a dû revoir cette décision. La révocation du commissaire du gouvernement Bed-Ford Claude et celle du ministre de la jistice Rockfeller Vincent par le chef de la Primature a tout changé. ASE qui a rencontré le premier ministre lundi dernier et qui se disait prêt à signer son accord est « en total désaccord avec ces dernières décisions, qui, loin de l'aider, compliquent sa situation en tant que personne indexée dans l'assassinat du président Jovenel Moïse ».

Dans une interview accordée au journal Grand Boulevard de Radio Caraïbes, le coordonnateur de ASE Cholzer Chancy, très proche ami de Jovenel Moïse critique le comportement du premier ministre vis-à-vis de la justice. Il trouve inconcevable qu'au lieu de se présenter devant le commissaire du gouvernement et expliquer la conversation qu'il a eue avec Joseph Félix Badio, un des suspects dans l'assassinat de Jovenel Moïse, Ariel Henry a pris sur lui-même la responsabilité de le révoquer. «  S'Il se révèle qu'il y a eu une conversation entre le Premier ministre Ariel Henry et Joseph Félix Badio le jour du crime, le mieux serait qu'il aille parler au commissaire et s'expliquer au-delà des lois qui le protège », balance Cholzer Chancy. « Je me souviens avoir été accusé d'avoir tiré sur un magistrat dans ma commune, même étant député en fonction couvert par l'immunité, je n'ai pas attendu que le parlement statue sur ma situation et me suis présenté devant le commissaire du gouvernement », explique l'homme fort de Ennery. Sur cette base, le parti Alliance Pour une Société Sans Exclusion ( ASE) ne signera pas l'accord et s'il avait déjà signé et il se rétracterait », a déclaré M. Chancy. 

Signalons que le parti ASE est le seul à avoir appelé Ariel Henry avant de signer son accord  à aller expliquer à la justice le contenu de sa conversation avec Joseph Félix Badio, l'un des présumés auteurs intellectuels de l'assassinat de Jovenel Moïse le 7 juillet dernier. Pour l'ancien président de la chambre des députés, il se pose un problème moral. Il ne dit pas que le premier ministre soit impliqué dans le crime, mais Cholzer Chancy croit que cette situation doit être clarifiée.

 

 

 

PAR  GAZETTE HAÏTI

Category

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Oct 20, 2021
Après 2 défaites enregistrées lors des 2 premières journées de la compétition face au Bayern Munich (0-3) et au Benfica (3-0), le club catalan a réussi à vaincre le Dynamo Kiev pour son 3e