PubGazetteHaiti202005

Éducation-Santé: Haïti intègre PREZODE, « initiative de la prévention des maladies zoonotiques et émergentes »

Nesmy Manigat, Ministre de l’éducation nationale

Lors d'une cérémonie organisée le vendredi 11 mars 2022 dans les locaux de l'inspection générale de l'éducation à Musseau, le Ministre de l'éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP), Nesmy Manigat a signé la déclaration d'intention d'Haïti à la PREZODE, « initiative internationale de prévention des maladies zoonotiques et émergentes », en présence de l’ambassadeur de France en Haïti, Fabrice Mauriès.

 

L'initiative est le fruit du président français Emmanuel Macron qui a lancé en janvier 2021 à l'humanité la PREZODE en pleine période de covid-19.

« Le sens de cette initiative pour la France était de fédérer les laboratoires à l'échelle mondiale pour mutualiser les efforts scientifiques pour mieux comprendre l'origine et les méthodes de transmission de ces maladies qui auront un impact non seulement sanitaire, mais économique, mondiale sur l'ensemble de la planète », déclare l'ambassadeur de la France en Haïti, M. Fabrice Mauriès.

 

Selon l'ambassadeur, « c'est une grande satisfaction de savoir que nous pouvons compter sur Haïti pour rejoindre d'autres pays dans (la compréhension des maladies infectieuses émergentes) ».

 

Étant le premier pays de la Caraïbe à rejoindre l'initiative, le diplomate français indique que Haïti bénéficiera « de financement pour ses programmes de recherche en vue de renforcer la recherche scientifique en Haïti, de renforcer sa capacité à participer à cet effort scientifique global qui est créé dans le domaine des maladies émergentes ».

Photo

Fabrice Mauriès souligne que « le fond alloué s'évalue à 200 millions d'euros pour le moment et qu'une partie est déjà fléchée pour les laboratoires de recherche haïtiens et se fera dans le cadre des appels d'offre et des appels à projet ».

 

Il s’agit pour le ministre de l'éducation nationale et de la formation professionnelle, Nesmy Manigat, d’un espace d'échange entre les chercheurs. « Il ne s'agit pas d'une coopération traditionnelle Nord/Sud, mais d’une une coopération où les chercheurs haïtiens de toutes les universités ayant des projets crédibles pourront de manière égale à leurs collègues internationaux être dans un dispositif de partage d'expériences, de savoir-faire et de savoirs locaux », précise le ministre Nesmy Manigat.

 

« Les chercheurs haïtiens auront entre leurs mains plus d'expériences pour faire de la prévention et combattre toutes les maladies notamment les zoonoses », poursuit le ministre soulignant qu'un seul pays ne peut pas résoudre tous ces problèmes (liés aux maladies infectieuses).

Photo

Dans cette optique, Nesmy Manigat indique que la signature de cette initiative inclut également « la participation des ministères de la santé publique, de l'environnement et de l'agriculture et que les discussions autour de ces maladies se feront de très tôt dans les écoles ». « Le meilleur vaccin pour prévenir (ces maladies) est l'éducation et la recherche scientifique », déclare M. Manigat, expliquant que « les échanges scientifiques permettront de réduire la vulnérabilité de toutes les espèces face à ces maladies ».

 

 

 

Juhakenson Blaise

Category

Politique

Culture

Economie

Post on Jun 27, 2022
Pour le lundi 27 juin 2022, le taux de référence est fixé à 113,62 gourdes pour 1 dollar américain.  

Sport