PubGazetteHaiti202005

Assassinat de Jovenel Moïse : Mario Palacios plaide non coupable devant un tribunal américain

Mario Palacios Palacios

L’ancien soldat Colombien, Mario Antonio Palacios Palacios emprisonné aux États-Unis pour son implication présumée dans l’assassinat, le 7 juillet 2021 dernier, de l’ancien président de la République, Jovenel Moïse, a plaidé non coupable lundi 04 avril 2022 devant un tribunal américain. 

Alors que le ministère américain de la Justice avait déclaré en janvier que Mario Palacios faisait partie d'un plan initialement conçu « pour kidnapper Jovenel Moïse qui s'est transformé en un complot d'assassinat après que les conspirateurs n'ont pas pu trouver un avion pour emmener Moise hors d'Haïti », ce dernier a plaidé non coupable des accusations portées par les procureurs américains.

Lors d'une brève audience devant le tribunal fédéral des États-Unis dans un district du sud de la Floride, l 'avocat de Palacios, Alfredo Izaguirre, a plaidé non coupable et a déclaré plus tard aux journalistes que Palacios n'était pas au courant de ce qui était prévu.

« C'est simplement un soldat qui a été emmené de Colombie en Haïti. Cela a été orchestré par d'autres personnes », a déclaré Izaguirre devant le palais de justice.

Selon un rapport de la Police Nationale sur ce dossier, Palacios faisait partie d'un groupe de cinq hommes connus sous le nom de « Delta Team » qui est entré dans la chambre de l’ancien président pour l'abattre. Les quatre autres membres de ce groupe sont détenus en Haïti.

 

 

 

Par Kervens Adam PAUL

Category

Politique

Culture

Economie

0 comments
Post on Jul 05, 2022
Pour le mardi 5 juillet 2022, le taux de référence est fixé à 114,23 gourdes pour 1 dollar américain.  

Sport